EUROVISION NEWS FRANCE
ESC 2018 Israël

Accusation de plagiat du titre « TOY » : Les auteurs signent un accord avec UNIVERSAL MUSIC STUDIOS

Les auteurs de la chanson qui a remporté la 63ème édition du Concours Eurovision de la Chanson avaient reçu il y a deux mois environ une lettre de pré-information de la part de UNIVERSAL MUSIC STUDIOS reprochant une forte ressemblance et une présomption de plagiat avec la chanson de White Stripe, « Seven Nation Army » (voir notre article).

Selon YNET, Doron Medalie et Stav Beger, les auteurs de TOY, accorderont à Universal certains des droits de distribution de la chanson dans certains pays, résolvant ainsi les allégations de violation du droit d’auteur.

Une opération fructueuse pour UNIVERSAL MUSIC STUDIOS qui va bénéficier des royalties du titre qui remporte un succès commercial en Europe mais aussi aux Etats-Unis. En effet, la chanson s’est tout récemment hissée à la deuxième place du classement Billboard’s Dance Club américain.

Une bonne opération également pour les auteurs qui auraient pu voir la chanson perdre son titre en cas de condamnation. En effet, le règlement de l’Eurovision Song Contest impose que les titres en compétition soient des oeuvres originales.

« L’accord devrait être signé dans les prochains jours », ont déclaré des sources à Ynet.

Vous pouvez retrouver la comparaison entre les deux titres ci-dessous :

Source : Ynet /Times Of Israël

Articles connexes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X