EUROVISION NEWS FRANCE
DESTINATION EUROVISION 2019 ESC 2019 France

DESTINATION EUROVISION : Bilal HASSANI, Chimène BADI, Silvàn AREG et AYSAT qualifiés pour la finale

La première demi finale de DESTINATION EUROVISION s’est donc déroulée ce samedi 12 Janvier sur France 2. Force est de constater que l’émission a pu bénéficier de moyens importants et que le développement de scénographies spécifiques à chaque chanson est un vrai plus par rapport à l’an dernier. Un très beau travail de la part des équipes de France 2 et de ITV Studios France.

Nous allons revenir ici sur chaque acte avec notre vision du spectacle avant de détailler les votes des jurys et du public.

https://youtu.be/QaiDkncuKUM
Naestro – Le Brasier

Si la puissance vocale de Naestro n’est plus à démontrer, il ne faut pas se cacher que l’on retrouve dans ses prestations une ressemblance avec Jacques HOUDEK. La scénographie au laser n’apporte pas grand chose. Peu de différence donc pour moi entre la version studio qui ne m’avait pas transcendé et cette version live. J’ai toujours une indulgence particulière pour le premier artiste à lancer la compétition mais je suis assez d’accord avec le résultat final du titre.
https://youtu.be/azNChcYSbxI
Florina – In the shadow

Chanson prometteuse dans sa version studio, aux airs de Sia. Cette version live à la scénographie épurée ne méritait assurément pas le Nul Point des jurys internationaux un peu pondéré par les 10% des points du télévote mais il faut tout de même noter des fausses notes par moment lors de la prestation. Je trouve donc le jugement dur pour Florina au classement mais la version live a été finalement assez décevante par rapport à la version studio… Ceci explique peut être cela…
https://youtu.be/7iN0plT1spw
Chimène Badi – Là-haut

Trop de ronds de jambes envers cette artiste expérimentée par les experts et Garou. Certes, la prestation est bonne, la voix est juste et toujours bien placée mais alors pourquoi aller enfermer Chimène Badi dans une boîte? La scénographie n’apporte rien au titre et c’est pour moi un gros point faible de la prestation au final très statique et ennuyante… La deuxième place au classement final est bien payée, la quatrième aurait surement été plus juste.
https://youtu.be/t7Ibxcz9KR4
Battista Aquaviva – Passio

Ahhh nous voilà dans le parfait stéréotype Eurovision dans la scénographie qui fait perdurer l’image ‘ringarde’ du concours. Du déjà vu qui nous rappelle le tout récent échec de l’Azerbaïdjan en 2018 mais qui, ici, accompagne élégamment le titre Passio. Sinon, côté vocal, c’est parfait, c’est envoûtant. Mais est-ce que j’ai envie d’un titre comme celui-ci pour représenter la France à l’Eurovision en 2019…. eh ben pas vraiment. Donc je suis assez en accord avec le résultat final du titre.
https://youtu.be/Ut8YeUq_aWk
Silvàn Areg – Le petit nicolas

C’est certainement pour moi la meilleure surprise de cette demi finale. Si la version studio du titre m’avait laissé de marbre, je dois avouer que Silvàn Areg m’a bluffé en live. La scénographie simpliste et enfantine nous emmène dans le flow et l’excellente prestation de Silvàn Areg termine de convaincre. Qualification méritée pour la finale. Une vraie bonne surprise.
https://youtu.be/xsAQCsiV3fU
Bilal Hassani – Roi

La chanson du « favori » des médias et des réseaux sociaux a fait l’objet d’une belle promotion et bénéficie déjà de diffusion en radio. Mais pourquoi donc les experts musicaux ont ils été aussi critiques à l’encontre de ce pauvre Bilal qui a livré une prestation parfaite ? C’est le seul qui a ce traitement là où des critiques sur la scénographie auraient pu être formulées sur le titre de l’autre favorite Chimène Badi. Roi est une chanson belle, efficace, moderne et fédère les jurys internationaux et les télévotes. La scénographie est perfectible mais est totalement appropriée au titre. Que l’on adhère ou pas au style musical ou l’apparence physique de Bilal, pour moi, la première place est totalement méritée à ce stade.
https://youtu.be/CMumzculyWI
Aysat – Comme une grande

La version studio ne m’avait déjà pas convaincu mais alors la version live m’a achevé. Si la chorégraphie est parfaite pour la chanson, la prestation vocale est désastreuse, on cherche la voix, perdue dans une bouillie musicale. Les rares fois où la voix ressort du lot, c’est une catastrophe, c’est faux. Qualification pour la finale incompréhensible pour moi !
https://youtu.be/xzeGizDrhA4
Lautner – J’ai pas le temps

Si Alex et Sacha sont charmants, çà ne suffit hélas pas à convaincre. Beaucoup de problèmes de placement de voix, de puissance et parfois de justesse sur cette version live et je suis assez d’accord avec les experts musicaux : on se perd dans la scénographie. Ils se font, à mon sens voler leur qualification par Aysat. Je pense que Lautner mérite de revenir, avec un peu plus d’expérience scénique, dans une future édition de Destination Eurovision car le potentiel est là !
NB : Ce n’est pas bien de piquer la déco vidéo de Robin Bengtsson à l’Eurovision 2017 😉
https://youtu.be/eni7vaHF6do
Mazy – Oulala

Oulala, c’est un peu ce que je me suis dit la première fois que j’ai entendu la version studio de ce titre : Mais pourquoi le refrain est-il si pauvre en texte ? Je rejoins Vitaa sur ce point. . Mazy assure dans cette version live en justesse de voix. La scénographie accompagne efficacement le titre. La chanson est sympathique mais je ne la voyais pas aller plus loin que cette demi-finale ou représenter la France à TEL AVIV. Le résultat est donc assez conforme à ce que je pensais.

Voici donc le détail des votes de cette soirée, à commencer par ceux des jurys internationaux

Si ROI semble faire la quasi unanimité des jurys internationaux avec 58 points reçus sur 60 au maximum et c’est plutôt engageant en cas de présentation à l’Eurovision, LE PETIT NICOLAS emporte également les suffrages sur une chanson très ‘frenchy’. COMME UN GRANDE est un ovni compte tenu de la prestation vocale mais la chorégraphie est très efficace. J’AI PAS LE TEMPS mérite cette 4ème place. A noter que LA-HAUT n’emballe pas à l’international et que le Nul Point de IN THE SHADOW est assez incompréhensible.

Et voici le détail des votes du public français

Voici la répartition des points du télévotes en pourcentage des votes

Les fanbases de Bilal Hassani et de Chimène Badi ont bien travaillées ce samedi soir. L’envoutante PASSIO a convaincu le public français et IN THE SHADOWS récupère des points mérités. A noter que le public français a rejeté J’AI PAS LE TEMPS et COMME UNE GRANDE aux prestations vocales et/ou scéniques plus faibles que les autres concurrents.

et voici donc le score final de cette demi finale

Si la qualification de Bilal Hassani ou Chimène Badi compte tenu de leur fanbase était assez prévisible, la bonne surprise vient de Silvàn Areg, la moins bonne vient d’Aysat au détriment de Lautner….

Rendez-vous samedi prochain pour la deuxième demi-finale et d’ici là, vous pouvez retrouver toutes les actus sur DESTINATION EUROVISION sur notre page dédiée

Articles connexes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X