EUROVISION JUNIOR : l’UER demande des explications au diffuseur azerbaïdjanais ITV 🇦🇿

Bien qu’apolitique, l’UER est confrontée année après année aux tensions entre ses membres.

Le dernier incident a eu lieu ce dimanche 19 décembre durant la diffusion de l’Eurovision Junior sur la chaîne azerbaïdjanaise ITV.

Lors du passage de la candidate arménienne MALENA, les commentateurs de ITV ont parlé durant toute la prestation de la chanteuse. Si cela est avéré, c’est évidemment un manquement du diffuseur à ses obligations et une rupture dans l’équité et dans la loyauté de la compétition.

C’est ESC DISCORD sur Twitter qui a relevé ce fait dès dimanche.

L’équipe de communication de l’UER a déclaré à ESC DISCORD :

« L’UER a été informée de cette affaire et demande actuellement des éclaircissements à son membre azerbaïdjanais Ictimai TV. Les règles du Concours Eurovision de la chanson junior insistent sur le traitement juste, respectueux et égal de tous les participants et nous nous engageons à veiller à ce qu’elles soient respectées par tous ceux qui participent à l’événement« 

UER – Communication team

L’Arménie et l’Azerbaïdjan sont en conflit depuis 1988 au sujet de la région du Haut-Karabakh, république autoproclamée, habitée par une majorité ethnique arménienne. Les tensions se sont ravivées en 2020 entrainant un nouveau conflit armé. Bien qu’un cessez le feu ait été signé, le conflit frontalier perdure.

Le conflit rejaillit sur l’Eurovision déjà en 2009

En 2009, pendant le concours, la carte postale arménienne présentait « We Are Our Mountains », un monument situé dans le Haut-Karabakh. La délégation azerbaïdjanaise s’est plaint de cette appropriation. En conséquence, la carte postale a été éditée pour sa diffusion lors de la finale.

carte postale de l’Arménie à l’Eurovision 2009

L’Arménie a néanmoins répliqué en montrant le monument pendant la procédure de vote sur un écran derrière Sirusho la porte-parole arménienne, ainsi que sur le dos du bloc-notes que Sirusho tenait.

Vote de l’Arménie à l’Eurovision 2009

Plus tard cette année-là, 43 Azerbaïdjanais ont été interrogés par le ministère de la sécurité nationale pour leur « manque de patriotisme » et « une menace pour la sécurité nationale » parce qu’ils avaient voté pour l’Arménie.

Nouveau conflit en 2016 au sein de l’Eurovision

En 2016, la candidate arménienne Iveta Mukuchyan avait brandi le drapeau du Haut Karabagh lors de l’annonce de sa qualification pour la finale entrainant la colère de l’Azerbaïdjan.

Credit photo : SVT – UER

L’UER avait alors adressé un avertissement à l’Arménie

Maléna remporte le concours junior en 2021 après avoir été contrainte à l’abandon en 2020

La dernière guerre entre Azerbaïdjan et Arménie en 2020 a entrainé le retrait de l’Arménie du concours Eurovision Junior. Maléna aurait dû être la représentante du pays cette année là, c’est aussi pour cette raison que sa participation et sa victoire en 2021 ont une consonance particulière.

On ne sait pas encore si l’UER prévoit des sanctions à l’encontre de Ictimai TV.

Ces articles peuvent vous intéresser !

EUROVISION JUNIOR 2021 : France 2 dévoile un premier teaser 🇫🇷

Franck - EUROVISION NEWS FRANCE

Simão Oliveira interprètera « O Rapaz » à Paris 🇵🇹

Franck - EUROVISION NEWS FRANCE

Ordre de passage de la finale Eurovision 2022

Franck - EUROVISION NEWS FRANCE

Nadir Rustamli représentera l’Azerbaïdjan à Turin 🇦🇿

Franck - EUROVISION NEWS FRANCE

2ème demi finale ce soir

Franck - EUROVISION NEWS FRANCE

DEMI FINALE 2 : Les qualifiés de la soirée

Franck - EUROVISION NEWS FRANCE

Laisser un commentaire