EUROVISION NEWS FRANCE
ESC 2018 Israël

ISRAEL et Netta remportent le 63ème Concours Eurovision de la Chanson

Quelle soirée mes amis !

Cette 63ème finale de l’Eurovision aura été pleine de surprises.

L’événement marquant de cette soirée aura été l’irruption de ce qui semble être un activiste sur la scène durant la représentation de Surie. L’homme s’est emparé du micro de la chanteuse durant quelques secondes avant d’être maîtrisé puis évacué par la sécurité. Nous avons appris par la suite qu’il voulait protester contre la présence de la Grande-Bretagne à l’Eurovision après le Brexit…

Bien sûr, cette intrusion durant la prestation de Surie pour le Royaume Uni aura été déstabilisante pour elle, pour tous les artistes comme pour les téléspectateurs mais il faut reconnaître que Surie a su tirer partie de cet événement afin de nous donner une prestation magnifique avec cette hargne dans les yeux et une intensité encore plus belle pour la fin de sa prestation.

Pour la France, Emilie aura pour la première fois eu des tremolos dans la voix lors de son interprétation de Mercy. Peut être trop d’émotion ou de pression auront eu raison de sa voix cristalline ce soir;

La mise en scène aurait dû lui éviter les marches de la passerelle (cela amplifiait son souffle court ).

Enfin, le rendu de la mise en image du public de l’Altice Arena reprenant le geste de la main n’était pas concluant : l’effet de foule n’était pas top et ne rendait pas honneur à la ferveur de la salle.

A l’issue des prestations de chaque pays et d’un entracte (un peu long à mon goût), arrive la révélation des points des jurys.

Comme d’habitude, c’est le pays hôte de l’année passée qui débute les révélations. C’est la France qui récolte les 12 points de jury ukrainien. Je pense que cela nous a laissé croire sur le moment à une rafle de 12 points conformes aux pronostics des bookmakers. Grosse désillusion à venir…

Parmi les bons moments de ces révélations des jurys nationaux, on a bien apprécié la reprise du ‘Merci Mercy’ par la délégation israélienne lorsque la France a donné ses 12 points à Netta 😉

De manière générale, les télévotes auront été plus que jamais décisifs et auront relégué les pronostics des bookmakers à de simples idées farfelues !

Il fallait s’attendre à quelque chose de ‘hors normes’ dès lors que, avant de donner son feu vert à la révélation des télévotes, Jon Ola SAND, le superviseur de l’Eurovision, avait un petit rictus et un regard accompagnant un ‘It will be exciting !‘.

Tout d’abord les 9 petits points récoltés par l’Australie auront commencé à scotcher le public. L’Australie ayant pour habitude depuis sa participation en 2015 à des résultats bien plus reluisants.

Quelques secondes plus tard, l’annonce de ‘seulement’ 21 points de télévotes pour la Suède ! Quel choc pour ce pays tellement habitué aux hauteurs du ‘Scoreboard’ … D’ailleurs, les jurys nationaux avait placé le pays à la 2ème place ce soir. Un véritable désaveu des téléspectateurs. Le public de l’Altice Arena a mis quelques secondes à s’en remettre !

Peu de temps après, l’Altice Arena (et les téléspectateurs français) devront faire face au cruel résultat du télévote pour Madame Monsieur qui n’engrange que 59 points et se classe à la 16ème place du télévote… Huées du public…

Ce score est bien insuffisant pour espérer égaler la place d’Amir en 2016 ou rejoindre la place pronostiquée par les bookmakers…. Désormais l’enjeu est de rester dans la partie gauche du ‘Scoreboard’

De gros favoris et de gros compétiteurs sont déjà tombés, reste à connaitre l’issue finale. L’Allemagne ou l’Autriche n’était pas attendus si haut… Qui va l’emporter ?

Quelques secondes plus tard, encore une grosse surprise puisque le favori des jurys, l’Autriche, n’est pas dans le top 10 des télévotes ! Seulement 71 points récoltés mais avec un total de 342 points, le pays prend temporairement la tête du classement

Les révélations continuent. Alexander Rybak qui avait remporté le concours en 2009 pour la Norvège s’arrête aux portes du top 10 des télévotes, à la 11ème place avec 84 points ‘seulement’… Décidément, les votes du public cette année font valser toutes les certitudes !

L’Allemagne gagne ensuite la 2ème place du classement avec 340 points, la République Tchèque se classe dans le haut du tableau mais ne devrait pas être non plus dans le Top 5 comme prévu. Mais le dernier pays du Big 5 n’a toujours pas reçu ses points du télévote, c’est l’Italie ! La chanson a navigué sous les radars des bookmakers et arrive en finale avec la 3ème place des télévotes avec un gain de 249 points !

Il fallait que ce moment arrive. Plus que deux pays n’ont pas reçu les points des télévotes. L’Autriche est toujours en tête mais plus pour longtemps…elle va être assurément détrônée.

Pour une fois ce soir, le duel qu’avait prévu les bookmakers entre Israël et Chypre arrive…la victoire sera pour l’un de ces deux pays.

 

Chypre arrive en 2ème position du télévote. Cela assure à Israël, déjà plus haut dans le classement, de remporter la victoire finale.

Eleni Foureira craque et Netta réalise qu’elle vient de remporter le 63ème concours Eurovision pour Israël

Pendant que Netta rejoint la scène pour recevoir son trophée, le classement final est affiché. Israël gagne cette édition avec 529 points. La France termine à la 13ème place et donc dans la partie gauche du tableau, l’honneur est sauf ! Madame Monsieur n’ont pas démérité.

Le Portugal, pays hôte, termine dernier du classement, une place qui n’est pas à la hauteur de la qualité de la chanson présentée par le pays cette année encore, mais le score est ainsi fait…

Netta reçoit presque furtivement son trophée des mains de Salvador Sobral qui n’avait pas été très élogieux sur la chanson israelienne quelques jours plus tôt. La RTP a donc filmé de justesse la remise du trophée avant que Salvador Sobral ne s’éclipse de la scène.

 

Netta, son trophée en main, est émue. Elle donne rendez-vous à Jérusalem l’année prochaine (ce qui lancera un nouvel Eurovision Drama par la suite, on y reviendra) et s’apprête à chanter une nouvelle fois sa chanson pour clôturer ce 63 ème concours Eurovision.

 

Bref, comme je le disais pour débuter ce post : Quelle soirée mes amis !

Rendez-vous en Israël l’année prochaine !

Articles connexes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X