EUROVISION NEWS FRANCE
ESC 2018 ESC 2019 Israël

L’EUROVISION ISRAELIEN REMIS EN CAUSE PAR UNE ACCUSATION DE PLAGIAT DU TITRE ‘TOY’ ?

C’est un petit séisme qui secoue le monde de l’Eurovision ces dernières heures ! En effet, la chanson gagnante de l’Eurovision 2018 pour Israël « TOY’ interprétée par Netta est accusée de plagiat par UNIVERSAL MUSIC STUDIOS. Une lettre recommandée a été adressée aux deux auteurs de la chanson Doron Medalie et Stav Beger. La chanson serait un plagiat de SEVEN NATION ARMY des WHITE STRIPES.

Si personne n’a jamais trouvé de similitude pour cette chanson de prime abord, il faut reconnaître que le juxtaposition des deux titres est assez perturbante :

Doron Medalie devait se rendre ce mercredi à Los Angeles pour s’entretenir avec les représentants d’UNIVERSAL.

Le premier impact risque d’être financier puisque si une plainte était formellement déposée, cela risquerait de retarder le paiement des droits d’auteurs et autres royalties.

Le deuxième impact non négligeable serait une disqualification probable de la chanson et la remise en cause de l’organisation du concours en Israël. En effet, le règlement du concours impose que les chansons soient originales. Cela ne serait plus le cas si tout ou partie de la chanson « TOY » était reconnue comme un plagiat.

Pour l’heure, l’Union européenne de radio-télévision (UER) qui organise l’Eurovision n’a pas encore fait connaitre sa réaction à cette information.

Articles connexes

1 commentaire

Accusation de plagiat du titre « TOY » : Les auteurs signent un accord avec UNIVERSAL MUSIC STUDIOS – EUROVISION NEWS FRANCE 19 août 2018 at 21 h 44

[…] Les auteurs de la chanson qui a remporté la 63ème édition du Concours Eurovision de la Chanson avaient reçu il y a deux mois environ une lettre de pré-information de la part de UNIVERSAL MUSIC STUDIOS reprochant une forte ressemblance et une présomption de plagiat avec la chanson de White Stripe, « Seven Nation Army » (voir notre article). […]

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X