EUROVISION NEWS FRANCE
ESC 2019 Ukraine

L’Ukraine quitte le concours Eurovision 2019

Quel gâchis ! serions-nous tentés de dire ce soir… C’est donc confirmé par l’UER, l’Ukraine jette l’éponge et quitte le concours Eurovision 2019.

Le feuilleton initié samedi soir après la victoire de MARUV à la sélection nationale ukrainienne VIDBIR touche à sa fin après de multiples rebondissements. (voir nos articles précédents ici et ici)

Aucun accord n’ayant été trouvé avec MARUV, la chaine UA:PBC a donc sollicité les autres participants de VIDBIR pour représenter l’Ukraine à l’Eurovision. Seulement, voilà, en soutien à MARUV et pour dénoncer le détournement politique qui a été fait de cette sélection, les autres participants à VIDBIR, Freedom Jazz et KAZKA ont également décliné cette mission.

L’UA:PBC contraint à renoncer

C’est par un communiqué que l’UA:PBC a annoncé son retrait :
Le concours Eurovision de la chanson est une occasion pour chaque pays de se présenter sur une scène internationale et pour chaque interprète d’agir en tant qu’ambassadeur de son pays et de gagner des fans du monde entier. Mais la sélection nationale de cette année a attiré l’attention sur un problème systémique de l’industrie de la musique en Ukraine, à savoir le lien des artistes avec un État agresseur avec lequel nous sommes dans la cinquième année de conflit militaire. Alors que pour certains, ces liens sont acceptables, pour d’autres, cela provoque indignation et inacceptation. Compte tenu de la situation actuelle et de la loi ukrainienne sur la radiodiffusion publique, ainsi que des conditions de politisation excessive du processus de sélection national, UA: PBC a décidé de se retirer du concours Eurovision de la chanson de 2019.

L’UER/EBU prend acte du retrait de l’Ukraine

« Chaque radiodiffuseur participant est responsable du choix de son acte pour le concours Eurovision de la chanson conformément aux règles définies par l’Union européenne de radio-télévision. C’est avec tristesse que l’UER peut confirmer que le radiodiffuseur ukrainien UA: PBC a informé l’UER qu’après de nouvelles discussions, ils avaient pris la difficile décision de se retirer du concours Eurovision de la chanson 2019. Il y aura de nouvelles discussions entre l’UER et l’UA: PBC à ce sujet, mais nous espérons les revoir en 2020. Cependant, nous attendons avec impatience ce qui s’annonce déjà comme un événement fantastique à Tel-Aviv en mai.

La meilleure solution ?

Pour nous, oui compte-tenu de la situation…mais quel gâchis pour l’Ukraine, quel gâchis pour l’interprète, quel gâchis pour tous les Eurofans d’avoir laissé la politique empiéter sur cette sélection nationale. La prestation et la chanson de MARUV laissait présumer une belle place pour le pays au Scoreboard de Tel Aviv.

Mais au final, quelle crédibilité l’Ukraine pouvait elle afficher avec un tel imbroglio ? La meilleure solution tant pour le pays que pour l’Eurovision était le retrait du pays de cette édition, le temps que les tensions politiques s’apaisent, que l’autonomie de la chaîne publique UA:PBC dans ce processus de sélection soit plus clairement défini, que des sérieux moyens soient offerts au représentant de l’Ukraine pour concourir à l’Eurovision, et surtout, surtout, que la politique ne s’immisce plus dans les jurys et dans l’émission d’une sélection nationale.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X