trophée eurovision autriche

Révélation de Who the hell is Edgar ?

Révélation de Who the hell is Edgar ?

Depuis 2017 le diffuseur autrichien ORF choisi son candidat à l’Eurovision en interne. Il a échoué les trois dernières fois à se qualifier pour la finale. En 2022, LUM!X & Pia Maria et leur titre “Halo” s’étaient classés à la 15ème place de leur demi-finale avec 42 points.

Le choix du duo Teya & Salena changera-t-il la donne cette année ?

Who the hell is Edgar ?

C’est le titre interprété par le duo Teya & Selana pour représenter l’Autriche à l’Eurovision 2023 que vous pouvez découvrir ce mercredi matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'accepte les termes et conditions et Privacy Policy.

esclopédia logo blanc
1956
Visuel Eurovision 2023 V1

Les demi finalistes sur scène pour l’annonce des qualifications

C’est une première en 2023 et ce n’est pas du goût de tous !

En effet, depuis la création des demi finales à l’Eurovision, les artistes et pays en compétition étaient logiquement dans la green-room lors l’annonce des qualifiés mais en 2023, l’UER a apporté une modification dans la présentation des qualifications des finalistes en exposant l’ensemble des artistes sur la scène, un peu à la façon X-Factor ou Melodifestivalen, et ce, pour intensifier et dramatiser à l’antenne les qualifications.

Cette mise en scène dévoilée officiellement lors des premières répétitions de la première demi finale est peu du goût des eurofans.
D’une part, parce que cela peut être humiliant pour les artistes de se trouver ainsi exposés mais d’autre part, parce qu’en 2023, pour la première fois, la presse a été exclue totalement des répétitions des artistes afin, selon l’UER, “de préserver et d’éviter du stress aux artistes”…
Face au tollé qui est monté depuis les réseaux sociaux, l’UER et la BBC ont, par un communiqué le soir même des répétitions de la première demi finale, décidé de revenir à la méthode initiale de révélation des qualifiés depuis la green room.

Il y a des procédures historiques à l’Eurovision qu’il ne faut pas forcément moderniser pour éviter de dénaturer l’esprit du concours !

À lire aussi

Pas de contenu disponible
error: Copie non autorisée