crédit photo :

©SLAM / France Télévisions

trophée Eurovision France

LA ZARRA représentera la France à Liverpool

LA ZARRA représentera la France à Liverpool

Cet après-midi, lors d’une conférence de presse, Alexandra Redde-Amiel a révélé le nom de la représentante de la France pour l’Eurovision 2023 à Liverpool : Il s’agit de La Zarra.

Pas de sélection nationale française cette année, mais un choix en interne

Comme elle l’avait laissé entendre à demi-mots lors d’une interview en décembre dernier, la cheffe de délégation française a fait le choix d’une sélection interne pour déterminer le représentant de la France à l’Eurovision 2023. “Après une rencontre unique avec une artiste unique, La Zarra, la cheffe de la délégation française, Alexandra Redde-Amiel, et la direction de France Télévisions ont décidé de mettre entre parenthèses la sélection nationale cette année” déclare France Télévisions.

En tant que directrice des divertissements, je rencontre beaucoup d’artistes tout le temps et, il y a deux ans, j’ai rencontré La Zarra, en adéquation avec ce que je recherche pour l’Eurovision” a déclaré Alexandra Redde-Amiel.

La cheffe de délégation a également confirmé que le changement de mode de désignation n’avait rien à voir avec la désillusion de l’an passé. Mais il a été induit par une “rencontre” et une “conviction”, précise-t-elle. L’an dernier, le groupe Alvan & Ahez avaient, en effet, terminé à une incompréhensible avant-dernière place lors de la finale à Turin avec le titre breton “Fulenn”.

La Zarra, une québécoise pour représenter la France

La Zarra est québécoise, née à Montréal. L’artiste, qui s’est fait connaître avec Tu t’en iras (20 millions d’écoutes sur Spotify), cultive une image entre glamour et mystère. Mystère sur son âge notamment…

Alexandra Redde-Amiel a laissé entendre qu’un documentaire de suivi du parcours de l’artiste jusqu’à la finale de l’Eurovision pourrait être réalisé.

Quelle chanson pour La Zarra ?

La chanson n’a pas été dévoilée mais La Zarra a confirmé qu’elle sera intégralement en français. Le titre sera révélé prochainement.

esclopédia logo blanc
1956
Verka Serduchka représente l'Ukraine à l'Eurovision 2007

L’ukraine contourne habilement les règles du concours

L’Ukraine envoie au concours un ovni comme on en trouve uniquement à l’Eurovision. Le travesti Verka Serdushka interprète une chanson «Dancing Lasha Tumbai». Dans le chant, on entend une personne chantant dans un mauvais anglais, avec un accent, qui semble dire «Russia Goodbye».
L’UER demande à l’Ukraine de modifier cette partie mais les paroles n’étant pas écrites, les ukrainiens expliquent que Verka parle dans une langue inconnue et dit «lasha tumbai». Les paroles qui seront communiqées mélangeront l’anglais, l’ukrainien, le russe et l’allemand.
L’UER a laissé passer la chanson ainsi malgré les protestations de la délégation russe.
Le titre finira deuxième de la finale et restera l’un des titres emblématiques du concours.

Crédit photo : AFP PHOTO DDP/ROLAND MAGUNIA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'accepte les termes et conditions et Privacy Policy.

error: Copie non autorisée